Les soirées étudiantes sont des rendez-vous à ne pas rater quand on est étudiant et qu’on vient de terminer une semaine trop chargée de partiels, de cours magistraux et de TD. Si vous souhaitez ce genre d’événement, sachez qu’il ne s’agit pas seulement d’un moment privilégié de rencontres entre potes, de musique et de danse, mais aussi une occasion pour tester vos talents d’organisateur d’événement.

Voici les conseils du patron de Smile Club, afin de réussir l’organisation  d’une soirée étudiante à Lille, ville étudiante par excellence.

1. L’organisation d’une soirée étudiante est un travail d’équipe

Pour ceux qui ont déjà tenté l’aventure, organiser une fête étudiante n’est pas une tâche facile. Elle est souvent l’apanage des associations étudiantes qui sont capables de mobiliser toute une équipe autour du projet. Si vous ne faites pas partie d’une association d’étudiants, Il est important de former une petite équipe constituée de personnes dynamiques et motivées. Demandez conseil auprès d’anciens étudiants qui ont de l’expérience dans l’organisation de ce genre d’évènements, ils peuvent vous renseigner sur les aspects logistiques et les clubs les plus adaptés aux soirées étudiantes. Sur Lille, ils vous conseilleront certainement d’opter pour le meilleur qui n’est autre que Smile Club.

2. Se mettre d’accord sur le thème de la soirée

Que ce soit une Soirée BDE, soirée d’intégration ou Soirée Blind test. Le choix du thème de la soirée est essentiel et sera comme une feuille de route pour le déroulement de la fête. Il servira également à sélectionner le genre d’ambiance désirée et facilitera le choix du club et la négociation avec son directeur sur les différentes formalités.

Le Smile Club est un endroit idéal pour les soirées étudiantes. La discothèque propose des configurations adaptées à toutes les thématiques et à tous les goûts ; années 80-90, rock ou techno. Le patron de Smile Club pourra vous conseiller sur tous les aspects pour la réussite de votre soirée.